1. Face au quotidien
  2. Toutes les histoires
  3. Cinq réponses à donner aux personnes qui ne prennent pas votre asthme au sérieux

Cinq réponses à donner aux personnes qui ne prennent pas votre asthme au sérieux

Getty Images/

Lorsque vous dites aux gens que vous êtes atteint d’asthme, certains réagissent avec plus de tact que d’autres. Même s’ils sont bien intentionnés, beaucoup de gens connaissent tout simplement mal cette maladie et ne savent pas nécessairement comment répondre de la bonne façon.

Il serait bon de préparer quelques réponses à donner aux personnes qui font des commentaires témoignant d’un manque de sensibilité à l’égard de votre maladie ou d’une méconnaissance de celle-ci. Vous pourriez être tenté(e) de répliquer de manière sarcastique ou agressive, mais ça ne vous servirait pas. Plus vous éduquerez votre entourage, moins vous entendrez de commentaires désobligeants.

Voici quelques clichés que l’on entend souvent au sujet de l’asthme et comment vous pouvez y répondre.

1. « J’ai entendu dire à la télé que l’asthme, ça se passe dans la tête. La pensée positive t’aidera. Évite de trop penser à ta respiration! »

Réponse : En fait, l'asthme est une maladie qui affecte mes poumons, et non ma tête. Il peut être déclenché par le stress, mais quand mes symptômes se manifestent, je ne peux pas les faire disparaître par la simple volonté. J’aimerais bien pourtant!

2. « Mon amie est atteinte d’asthme elle aussi. Elle s’est guérie en faisant du yoga et en adoptant une meilleure alimentation. Tu devrais essayer ça! »

Réponse : Wow! C’est formidable que ton amie ait pu obtenir de bons résultats avec le yoga! Par contre, l’asthme est une maladie qui nécessite un vrai traitement. Aucun traitement connu ne permet de le guérir. Pour maîtriser mes symptômes, je dois suivre le plan de traitement que mon médecin m’a prescrit.

3. « Ça passera avec le temps, n’est-ce pas? »

Réponse : Les personnes asthmatiques observent périodiquement une rémission de leurs symptômes, et certaines personnes qui étaient asthmatiques durant l’enfance n’ont plus de symptômes à l’âge adulte – mais ce n’est pas toujours le cas. C’est pourquoi il est très important de suivre les directives de son médecin et de prévoir un plan d’urgence. Une crise d’asthme peut se manifester à tout moment!

4. « Je sais que ton asthme peut être déclenché par les parfums. J’espère que tu ne seras pas dérangé(e) par cette crème à mains que je m’apprête à utiliser! »

Réponse : En fait, si tu ouvres le tube maintenant, ça pourrait vraiment affecter ma respiration. Peux-tu attendre que la réunion soit terminée? Je sais que la peau sèche peut être très incommodante. Si tu dois absolument mettre de la crème maintenant, nous pouvons reporter la réunion. Ou tu pourrais utiliser la lotion non parfumée que je garde dans mon tiroir de bureau?

5. « C’est que de l’asthme. Ça ne peut pas être si grave que ça. »

Bon, il faut souligner la frustration que peut causer un tel commentaire. L’asthme est souvent perçu comme un problème bénin. Vous avez probablement vu rouge dans le passé lorsqu’une personne a suggéré que votre asthme n’était pas vraiment problématique. Or, non seulement l’asthme est très problématique, mais il peut aussi mettre la vie en danger si on ne le traite pas correctement.

Réponse : En fait, mes crises d’asthme sont parfois très sévères. Si je ne suis pas mon traitement à la lettre ou si je ne suis pas prêt(e) en tout temps à affronter une crise, je risque de me retrouver à l’urgence.

Ce qu’il faut retenir

Lorsqu’une personne ne connait pas bien l’asthme, la meilleure chose que vous puissiez faire c’est de l’informer sur cette maladie. C’est la façon la plus simple et la plus efficace de défendre vos intérêts. Vous pourriez être tenté(e) de répondre avec sarcasme ou de demeurer sur la défensive, mais les gens seront plus susceptibles d’être réceptifs si vous gardez un ton amical et que vous leur donnez de l’information utile. Vous pouvez contribuer grandement à accroître la sensibilisation à l’asthme.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la prise en charge de l’asthme, consultez votre médecin ou votre équipe de soins de santé.

J’ai trouvé cet article:

Partagez cet article:


Vous pourriez aussi être intéressé(e) par ce qui suit

Comment faire une course quand on est asthmatique

Par Beki Cadd
Lire la suite

Comment mes émotions influent sur mes symptômes d’asthme

Par Cróna Tansey
Lire la suite

Parler de l’asthme aux enfants

Par Michelle Rivas
Lire la suite