Skip to main content

Hypothyroïdie : Ce que vous devez savoir

Explorez des informations et des ressources conçues pour vous aider à mieux comprendre l’hypothyroïdie.

Si vous-même ou une personne qui vous est chère avez reçu un diagnostic d’hypothyroïdie, vous vous posez probablement plusieurs questions sur cette maladie, ses symptômes courants et son traitement. Nous espérons répondre à la plupart d’entre elles.

Informations pour les personnes atteintes d’hypothyroïdie

Il est important que vous compreniez ce qu’est l’hypothyroïdie et quelles sont vos options de traitement. Pour vous y aider, nous avons rassemblé certaines informations et ressources destinées à vous soutenir.

Qu’est-ce que la thyroïde et où est-elle située?

Toggle

La thyroïde est une glande en forme de papillon située sur le devant du cou. Cette glande fabrique des hormones – les hormones thyroïdiennes –, qui sont transportées par le sang vers l’ensemble des organes de votre corps. Ces hormones régularisent la manière dont votre corps utilise l’énergie, et elles aident à contrôler plusieurs fonctions corporelles.

Quels sont les différents types d’hormones thyroïdiennes et quel est leur rôle?

Toggle

L’organisme produit deux types d’hormones thyroïdiennes. Ce sont:

  • la triiodothyronine, également appelée T3;
  • la thyroxine, également appelée T4.

Les hormones thyroïdiennes aident le corps à utiliser l’énergie et à conserver sa chaleur, et elles permettent au cerveau, au cœur, aux muscles et aux autres organes de fonctionner comme ils sont censés le faire. Elles contrôlent plusieurs fonctions importantes de l’organisme telles que:

  • la fréquence cardiaque;
  • la température corporelle;
  • la croissance de la peau et des ongles;
  • le poids corporel;
  • le cycle menstruel;
  • les fonctions cérébrales.

Qu’est-ce l’hypothyroïdie (fonction thyroïdienne basse)?

Toggle

L’hypothyroïdie est une maladie qui survient lorsque la glande thyroïde est incapable de produire suffisamment d’hormones thyroïdiennes pour que le corps fonctionne normalement. Lorsque les taux d’hormones thyroïdiennes sont faibles, la consommation énergétique du corps est plus lente qu’à la normale, ce qui peut affecter plusieurs fonctions de l’organisme et entraîner un ralentissement de la fréquence cardiaque ou causer une sensation de froid.

Quelles sont les causes de l’hypothyroïdie?

Toggle

L’hypothyroïdie peut affecter les personnes de tout âge, mais elle est plus fréquente chez les adultes ayant plusieurs années derrière eux. Les personnes les plus exposées sont les femmes de 60 ans ou plus. Le risque de fonction thyroïdienne basse est également plus élevé lorsque d’autres membres de votre famille sont atteints d’hypothyroïdie.

L’hypothyroïdie peut avoir d’autres causes, par exemple:

  • le retrait ou l’endommagement de la thyroïde à la suite d’une chirurgie;
  • l’endommagement de la thyroïde à la suite d’une radiothérapie du cancer;
  • une infection virale;
  • la prise de certains médicaments, p. ex. l’amiodarone et le lithium.
  • L’hypothyroïdie peut également survenir à la naissance chez certains enfants.

Que ressentent les personnes qui sont atteintes d’hypothyroïdie?

Toggle

Les symptômes de l’hypothyroïdie se manifestent lentement. Au début, il se peut que vous n’en ressentiez aucun ou que vous pensiez qu’ils font partie du processus de vieillissement normal. L’hypothyroïdie peut entraîner un ralentissement progressif de plusieurs des fonctions normales du corps. et causer ainsi des symptômes tels que:

  • Sensation de fatigue, de faiblesse ou de dépression
  • Intolérance au froid
  • Prise de poids
  • Sécheresse de la peau et ongles cassants
  • Problèmes de mémoire ou troubles de la pensée
  • Fréquence cardiaque basse
  • Constipation
  • Règles abondantes ou irrégulières

Pourquoi traite-t-on l’hypothyroïdie?

Toggle

La diminution des taux d’hormones thyroïdiennes affecte tout le corps. Si on ne la traite pas, l’hypothyroïdie peut causer plusieurs problèmes médicaux tels que:

  • infertilité ou difficulté à concevoir;
  • prise de poids et obésité;
  • divers problèmes cardiaques comme l’accumulation de liquide autour du cœur, et même l’hypercholestérolémie;
  • douleurs et raideurs articulaires;
  • goître (un grossissement anormal de la thyroïde).

Comment traite-t-on l’hypothyroïdie?

Toggle

Pour traiter l’hypothyroïdie, on doit fournir au corps les hormones thyroïdiennes que votre propre glande thyroïde est incapable de fabriquer. Pour ce faire, votre médecin vous prescrira sans doute des hormones thyroïdiennes sous forme de comprimés. Ceux-ci auront pour effet d’augmenter votre taux d’hormones thyroïdiennes au niveau requis pour que votre organisme fonctionne normalement. La dose exacte de médicament dépend de votre âge, de votre poids, du degré auquel vous êtes atteint, de vos autres problèmes de santé ainsi que des médicaments que vous prenez déjà.

La bonne nouvelle est que les comprimés d’hormones thyroïdiennes permettent presque toujours de maîtriser complètement les symptômes d’hypothyroïdie s’ils sont pris régulièrement à la dose prescrite.

Pour quelle raison dois-je passer des tests de sang?

Toggle

La quantité de médicament requise pour aider l’organisme des personnes atteintes d’hypothyroïdie à fonctionner normalement est très spécifique. En effet, une trop grande quantité d’hormones thyroïdiennes peut aussi causer des problèmes. Le médecin devra donc déterminer la quantité exacte qui vous convient.

Pour ce faire, il s’en remettra aux tests de sang. Ceux-ci mesurent le taux d’hormones thyroïdiennes contenues dans votre sang ainsi que la concentration d’une autre hormone appelée « thyréostimuline » (TSH). À mesure que votre taux sanguin d’hormones thyroïdiennes se reconstituera grâce au médicament, vos taux de TSH diminueront à leur valeur normale. En surveillant chacun de ces taux, votre médecin peut s’assurer que vous preniez exactement la quantité de médicament qui vous convient.

Une fois que votre dose aura été stabilisée, votre médecin devrait normalement vous demander de passer des tests de sang une ou quelques fois par année. Cela lui permettra de surveiller votre état et de s’assurer que vous tiriez le maximum de votre médicament.

Étant donné qu’une quantité trop forte ou trop faible d’hormones thyroïdiennes peut également causer des problèmes, il est important que vous consultiez votre médecin régulièrement, afin qu’il puisse vérifier que la dose que vous recevez est toujours la bonne.

Quelques sites à visiter pour en apprendre davantage sur l’hypothyroïdie

La Fondation canadienne de la thyroïde

Lire la suite

American Thyroid Association

Lire la suite

Pour plus de renseignements concernant votre état ou son traitement, adressez-vous à votre professionnel de la santé.