Des témoignages d’aidants

Dans ces vidéos, visionnez les aidants parler de leur vécu.

Pour mieux comprendre les joies et les défis de la prestation de soins à un proche, visionnez nos vidéos où des aidants partagent leurs réflexions, leurs sentiments et leurs expériences.

Au sein de cette famille, Emma est la seule personne à détenir un emploi rémunéré; elle est aussi aidante pour sa femme atteinte de sclérose en plaques et leur fils qui connaît des retards dans son développement. Dans cette vidéo par le bloggeur voyageur bien connu Nas (Nas Daily), Emma décrit comment la force et l’unité de leur famille les ont aidées à surmonter ces défis.

Aider son père — atteint de démence — avec les rendez-vous médicaux, l’épicerie, la cuisine et le nettoyage était très exigeant pour Anne-Marie. Dans cette vidéo de Nas (Nas Daily), elle donne aux autres aidants un excellent conseil, celui de chercher de l’aide auprès de ressources locales : « Vous ne regretterez jamais d’avoir demandé de l’aide ».

Daniel Comeau, de Teva Canada, parle du rôle crucial que jouent les aidants dans le cadre du système de santé canadien et explique pourquoi Teva tient à s’associer aux pharmacies d’un bout à l’autre du pays pour témoigner aux aidants la reconnaissance et le soutien qu’ils méritent.

Mark Stolow, de Huddol, examine l’influence profonde que l’obligation d’aidant peut avoir sur la vie d’une personne — sur le plan mental, physique, émotionnel, social et financier — et explique pourquoi le fait d’aider les aidants est un investissement rentable.

Quand les pharmaciens et les aidants travaillent de concert, les patients reçoivent les meilleurs soins possibles. Mark Stolow, de Huddol, explique le rôle vital que joue chacun d’eux et pourquoi les deux sont des alliés essentiels.

En sa qualité de ministre des Aînés du Québec et de défenseure des aidants, Marguerite Blais avait conscience que de nombreux aidants tombent dans le piège qui consiste à prendre soin d’un être cher à leur détriment. Mais c’est justement la position dans laquelle elle s’est retrouvée lorsque son mari est tombé malade, et ce jusqu’à ce qu’elle apprenne à demander de l’aide.

Nous prenons en considération les besoins du patient, mais nous tenons rarement compte des besoins de l’aidant, affirme Marguerite Blais. Ici, la défenseure des aidants et ex-ministre des Aînés du Québec parle du rôle central que jouent les aidants dans les soins aux patients et explique pourquoi ils méritent d’être reconnus et entendus.

La travailleuse sociale et défenseure des aidants Évelyne Giroux examine les ressources à la disposition des aidants dans le cadre du système de santé québécois et explique pourquoi le fait de reconnaître les limites des aidants est crucial pour le succès du plan de traitement du patient.

À la fois urgentologue pédiatrique et aidant d’un de ses fils qui est atteint d’épilepsie, Sasha Dubrovsky a un point de vue unique en ce qui concerne le parcours de soins. Ici, il décrit la façon dont le fait d’autonomiser les aidants pour leur permettre de dire ce qu’ils pensent — et d’encourager les professionnels de la santé à écouter — donne de meilleurs résultats pour tous les intervenants.