Premiers soins

Crème Hydrosone à 0,5 %

Indications

La crème Hydrosone est utilisée pour le soulagement temporaire des irritations mineures de la peau associées aux démangeaisons et aux rougeurs provoquées par l’eczéma et les dermites, les piqûres d’insectes, l’herbe à la puce et les autres sumacs, les savons et les détergents, les cosmétiques et les bijoux. Elle sert aussi à traiter les éruptions cutanées aiguës ou chroniques qui répondent aux corticostéroïdes et qui demandent une activité anti-inflammatoire, anti-allergique et antiprurigineuse.

Posologie / directives d’utilisation

Mode d’emploi : Appliquer légèrement sur la peau affectée.

Important : Appliquer 3 ou 4 fois par jour tout au plus.


Ingrédients

Cette crème contient : 0,5 % d’hydrocortisone.


Entreposage

Conserver à température ambiante entre 15 °C et 30 °C.

Ne pas réfrigérer.

GARDER HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS.


Précautions

Pour usage externe seulement.

Ne doit pas être utilisé dans les yeux ou autour, ni appliqué sur de grandes surfaces corporelles ou employé pour traiter les démangeaisons vulvaires associées à l’écoulement vaginal.

Ne pas utiliser Hydrosone pendant plus de 7 jours. Consultez un médecin si le produit ne semble pas faire effet au bout de quelques jours ou d’une semaine, si les symptômes n’ont pas disparu après 7 jours, ou encore s’ils reviennent après que vous avez cessé d’utiliser le médicament.

Informez tous les professionnels de santé que vous consultez que vous avez utilisé ce médicament.

Absorption générale : Ce médicament peut être absorbé par voie générale (c.-à-d. dans la circulation sanguine) dans certaines situations, par exemple en cas d’utilisation prolongée, d’application sur une grande surface corporelle, d’utilisation sous pansement occlusif (notamment sous les couches en plastique), d’administration rectale ou d’emploi chez les enfants. Certaines mesures, telles que l’interruption périodique du traitement ou l’application sur une seule région corporelle à la fois, peuvent être utilisées pour réduire le risque d’effets indésirables dus à l’entrée du médicament dans la circulation sanguine lors de l’emploi prolongé.

Ce produit ne doit pas être utilisé sous pansement occlusif en cas de température corporelle élevée.

Affections médicales : Ce médicament doit être utilisé avec prudence chez les personnes qui prennent des immunodépresseurs ou qui sont atteintes de dermatite de stase ou d’une autre affection cutanée associée à un trouble de la circulation. Les personnes ayant une infection cutanée doivent utiliser un traitement anti-infectieux approprié.

Réactions allergiques : Les réactions allergiques à l’hydrocortisone sont rares. Si toutefois vous observez des signes de réaction allergique (comme une éruption cutanée, une urticaire, une enflure du visage et de la gorge ou de la difficulté à respirer), cessez d’utiliser ce médicament et consultez votre médecin.

Effets cutanés : L’utilisation prolongée de ce médicament peut causer une atrophie de la peau et des tissus sous-cutanés, en particulier aux plis de flexion et au visage. Si vous observez de tels effets, cessez d’utiliser ce médicament et consultez votre médecin.

Grossesse et allaitement : Ce médicament est généralement considéré comme compatible avec la grossesse et l’allaitement. Si vous devez utiliser ce médicament durant la grossesse, ne l’employez que pendant la plus courte période nécessaire au traitement de l’affection en cause et appliquez la plus petite quantité possible, sous supervision médicale.

Enfants : Ne pas employer chez les enfants de moins de 2 ans, sauf sur avis du médecin. Les enfants ont une plus grande surface corporelle [sic], aussi le risque d’absorption générale percutanée est-il plus élevé dans cette population. Cela peut augmenter leur risque d’effets secondaires, comme le retard de croissance, l’hypertension intracrânienne, le syndrome de Cushing, la suppression de l’axe HHS et la dépression du système immunitaire.